Une Journée Particulière

Depuis 8 ans, le Département de Maine-et-Loire propose à des collégiens une expérience cinématographique en plusieurs étapes dont le temps fort est une journée à Premiers Plans.
Avant le Festival, chaque classe imagine avec son enseignant la mise en scène d'une séquence qu'elle est invitée à réaliser avec l’aide d’une équipe professionnelle sur un plateau de tournage.
Cette journée est également consacrée à la découverte de films des rétrospectives et/ou de la compétition.
Depuis 2016, l'Inspection Académique de Maine et Loire a intégré l'aventure, en proposant l'intervention de Sébastien Farouelle, enseignant de cinéma, pour l'accompagnement pédagogique des classes.

vendredi 4 janvier 2013

Retour sur vos séquences


Retours des séquences

Bonjour à tous et bonne année 2013 qui s'annonce riche en cinéma. Tout d'abord bravo pour le travail que vous avez effectué. Nous avons lu vos séquences pendant les vacances, voici les retours, les pistes et conseils que nous pensons importants avant nos tournages.
Tout d'abord notre rôle (l'équipe encadrante) n'est pas de vous évaluer mais bien au contraire de vous accompagner dans cette aventure. Les retours critiques ci-dessous ne doivent pas vous déstabiliser, car le jour J, nous vous prendrons en charge et serons pour vous des guides, des collègues de travail. Tout ça pour vous dire que nous partageons le même bateau.

A très bientôt sur le plateau...
l'équipe d'Alice


1- Retour général

Redéfinissez bien ce que veut dire un plan séquence (une séquence en un plan). L'objectif de l'atelier n'est pas de tourner un court-métrage en un plan. Je comprends l'envie d'avoir un début et une fin à cette séquence, mais nous devons avoir conscience de nos contraintes. Nous n'aurons que 3 heures ensemble, sachez que sur un tournage de fiction, le minutage utile (temps de rushs utiles au montage) est de 3 minutes en moyenne pour 8 heures de travail dans des conditions professionnelles. En ce qui vous concerne vous aurez en plus l'apprentissage (30 minutes de formation en début d'atelier) de vos postes sur le plateau. Vous comprendrez très vite le moment venu, l'ampleur de la tâche à accomplir. Mais l'idée n'est pas de vous décourager !

Problème de poste sur les directeurs artistiques / il vaut mieux en avoir un et deux directeurs d'acteurs ou accessoiristes décorateur. Vous n'avez pas toujours de maquilleur alors que c'est bien d'en avoir un(e) sur le plateau.

Voici quelques recommandations et pistes de travail avant le tournage:

A- Réfléchissez bien à la question de la mise en scène de vos séquences ainsi qu'à la direction des comédiens. Il y a souvent un décalage (surtout quand on n'est pas expérimenté) entre ce que l'on imagine et la réalité de ce que l'on a écrit. Je vous conseille donc de répéter votre séquence avec deux doublures, pour vous permettre de vérifier que l'action écrite dans le scénario se matérialise bien comme vous le souhaitez, d'affiner le style de jeu des comédiens ainsi que de leur gestuelle, de vérifier les déplacements, le rythme, d'évaluer la durée de la séquence.

B- Pensez aussi à ce que l'on voit qui n'a pas besoin d'être dit: par exemple un personnage est inquiet, vous n'êtes pas obligés de lui faire dire son état, ça peut se voire par le jeu du comédien, par un effet de lumière, un cadrage spécifique.

C- Au cinéma, la musique n'est pas du son, pensez-y. Si vous pensez à des musiques précises merci de me les envoyer par mail au format wav ou aiff 44.1khz et même de venir avec (cd gravé)

D- Si vous avez des envies spécifiques en terme d'accessoires, vous pouvez envisager de venir avec. Nous ne pourrons pas répondre à tous vos besoins.

E- Un plan séquence est compliqué techniquement (mais très excitant), faites attention à ne pas découper avec trop de mouvements de caméra car vous êtes des débutants, et l'idée est bien de réussir à mettre votre séquence en boîte.

F- Pensez bien que l'on réalise un film pour un public, il faut donc réussir à se mettre dans les yeux des spectateurs. Une situation peut être évidente pour vous mais ne l'est pas forcément pour le spectateur. Dans vos découpages soyez vigilants à ce que vous donnez à regarder, que ce soit cohérent avec votre scénario.

G- Si vous n'en avez pas encore mis, pensez à venir avec le TITRE de vos séquences. 

H- Pensez également à nous envoyer dans un format très simple (word, RTF), sans tableau ni mise en page un document avec le nom de votre séquence, la classe et le collège, le nom des professeurs impliqués, la liste de vos élèves par poste. Ce sera beaucoup plus simple pour nous ensuite pour les génériques.

Equipe Direction artistique avec Virginie Frappart et Raphaël Dalaine
liste

Equipe Réalisation avec Denis Rochard
liste

Equipe Image avec Eloi Brignaudy
liste

Equipe Lumière avec Vincent Quéré
liste

Equipe Son avec Alain Brasseur
Liste

A envoyer à Emmanuelle qui regroupera les fichiers avant de nous les envoyer.



2- Retours par classe

1/Jean Racine

DECO
Amener vos accessoires perso (étiquettes, tableau Miro ...)
Pensez à un système d'accroche rapide du tableau si celui ci doit être mis en place hors champs pendant le tournage du plan séquence (et silencieusement )

DECOUPAGE
Tout d'abord nous utiliserons des objectifs de cinéma à focale fixe c'est à dire que l'effet optique de zoom ne sera pas possible (il peut par contre y avoir un léger trav avant....).
Ensuite vous avez des idées de lumière ce qui est très bien. Je vous conseille de choisir 1 voir 2 changements d'état lumineux. Nous manquerons de temps pour en faire plus.
Vous n'avez pas indiqué l'effet c'est-à-dire jour ou nuit
Le tournage sera couleur, en numérique le noir et blanc sera effectué en post production.
Merci de bien vouloir m'indiquer comment vous imaginez la bascule noir et blanc vers couleur (progressive-cut-à quel moment dans le scénario)

2/ DAVID

DECO COSTUME
La fenêtre est un problème, nous en aurons certainement pas (nous occultons toutes les fenêtres pour avoir le noir). Par contre, nous pouvons venir avec un revolver, mais c'est moins ambigu...
L'actrice est loin d'être blonde et nous n'avons pas de lentille bleue.

DECOUPAGE
Votre découpage technique sera revu dans le décors et en fonction de la mise en scène, pour le moment il ne présente pas de soucis majeurs Bravo

3/ Rabelais

Quel boulot !!! Bravo à vous.

DECO
Les photos de l'employé au mur ? De qui parlez-vous ? De l'homme ? Il faudrait que les photos existent déjà. Photo du chien. Médaille. Ce serait bien que vous ameniez ces accessoires spécifiques.

DECOUPAGE
Tenez vous à votre intention de départ qui est très bonne (allez-retour en trav latéral) c'est à dire réaliser deux travelings dans le plan. Les valeurs de cadre pourront être réalisées par la mise en scène (placement des comédiens par rapport à la caméra) et la déco car nous tournerons avec un objectif à focale fixe.
Pensez aux difficultés de mise en scène: l'employé devra doubler la caméra hors champs pendant le traveling, et ce deux fois. En déco il faudra donc de la matière à filmer pour passer lentement d'une pièce à l'autre (pour laisser le temps à l'acteur de doubler la caméra)

4/Montaigne

DECO
Tout d'abord votre séquence nous a rappelé « Mulholland drive » film de David Lynch, dans ce film une scène avec un producteur de cinéma s'approche de votre séquence.

Accessoires perso dt le drapeau fasciste et les accessoires à café (moulin à café ect)
Difficulté de salir le vêtement de la comédienne (comme il y aura sûrement plusieurs prises, il faudrait plusieurs costumes), trouver une autre idée qui raconte la même chose, cf http://www.youtube.com/watch?v=1g4V55DSrbg

DECOUPAGE

En lumière vous avez imaginé une lumière très théâtrale. C'est une belle idée mais qui sera difficile à réaliser avec le peu de temps que nous avons. Je vous invite à réfléchir sur une ambiance générale ( effet jour / nuit ) et de choisir un ou deux effets de lumière. Attention à ne pas être trop didactique comme par exemple l'effet rouge sur la colère....Dans l'absolu, les comédiens peuvent faire ressentir cette émotion sans effet lumineux.
Repensez votre découpage avec au max 2 travelings.

5/Landreau

Nous n'avons rien reçu ?

6/Aubance

DECOUPAGE
Votre découpage technique sera revu dans le décors et en fonction de la mise en scène, pour le moment il ne présente pas de soucis majeurs Bravo


7/Foucauld

SCENARIO
Suggestion : Peut-être encore plus fort si la femme travaille ce qui est le cas de 84% des femmes aujourd'hui de 25 à 49 ans- revoir un peu la situation et les dialogues (style elle travaille à la maison)

DECO
Vous n'aurez pas ce décor (escalier, télé dans le mur ect.) mais on essayera de s'approcher de votre idée.
Pensez à prendre des photos d'enfants (style, 3 enfants bruns si vous avez ça dans la classe) + vos cartables.

DECOUPAGE
Nous affinerons votre découpage sur place en fonction du décors et de la mise en scène. Vous pouvez réfléchir à ces deux aspects avant de venir.


8/ 4ème David / Mme Clémot-Mahé

DECO
Tableau de roses rouges à amener.
Ainsi qu'une chaise cassée (on va toutefois essayer d'en trouver une)

SCENARIO
Beaucoup de dialogues

DECOUPAGE
Votre séquence est « bavarde » : vous allez donc devoir laisser de la place aux acteurs. Vous devez impérativement simplifier votre découpage pour laisser du temps aux directeurs d'acteurs. Pensez à un seul traveling, sinon vous cumulerez trop de difficultés pour tourner le plan.

9/Collège Chevreul

DECO
Bravo pour vos dessins et vos descriptifs mais nous aurons certainement du mal à faire cela (nous n'avons pas de couloir avec deux portes. Peut-être imaginer cela en open space ?)
Prévoir les étiquettes des personnages.

DECOUPAGE
Votre découpage technique n'est pas clair, vous n'indiquez pas comment vous déplacez la caméra et quels sont les mouvements (pour les pano)
Par contre vous nous indiquez clairement les différentes valeurs de cadres plutôt bien amenées.
Nous affinerons sur place les positionnements techniques en fonction du décors qui ne sera pas ressemblant à votre imaginaire, en essayant de préserver vos intentions de cadres. Bon travail !
Vous n'indiquez pas l'effet ( jour / nuit )

10/Saint Augustin

COSTUME
Question du voile déjà posée (qui sait dans la classe bien le mettre, en avez-vous un ?)

DECOUPAGE
Pensez bien en terme de plan séquence et non à une succession de plans. Il n'y a pas de gros problèmes avec votre découpage, pensez juste à ce vous avez envie de montrer aux spectateurs en particulier à quel moment on découvre que cette femme est voilée.

11/ Clément Janequin

Bonne idée la complication réside dans vos décors et accessoires, nous ne pouvons pas trouver le matériel nécessaire : pouvez-vous de votre côté vous les procurez ?

DECOUPAGE
Je pense que l'on peut rendre votre plan séquence magique en travaillant sur le point de vue. A début jusqu'à l'arrivée de l'infirmière on est dans la tête du réalisateur, en déco on peut imaginer des projecteurs du matériel cinéma, notre personnage est habillé à l'italienne avec un porte voix par exemple. La bascule de lumière avec l'entrée de l'infirmière nous fait rentrer dans le réel, si on suit l'infirmière en laissant sortir du champs notre réalisateur, le comédien peut changer de costume, la déco peut changer ( on enlève le matos cinéma ). Tout ça dans un seul plan, c'est un beau défit c'est la magie du plan séquence.

Le décors de l'hôpital est impossible, il faut plus s'orienter vers un décors intérieur chambre à mon avis.

Bravo pour cette belle idée !

12/ Californie
Nous n'avons rien reçu ?

4 commentaires:

  1. St Augustin.
    Help, concrètement pouvez- vous me dire ce qui cloche. Ils n'ont pas réalisé un plan séquence mais une suite de plans. Que doivent-ils modifier : exemples.
    Merci et bonne année à toute l'équipe.
    A-Marie

    RépondreSupprimer
  2. Il faut penser que la séquence est tournée sans couper la caméra. Une fois que cela tourne, ce ne sont que les mouvements de la caméra (travelling et panoramique) et les déplacements des comédiens qui permettent des changements de rapport (plan américain, gros plan etc.)
    Comme vous êtes débutants, c'est plus raisonnable de penser à un, voire deux mouvements de caméra (ex. travelling latéral pour passer d'une pièce à une autre avec léger travelling avant pour se rapprocher d'eux.) Dans la première séquence, vous pouvez par contre réfléchir dans la mise en scène, dans son attente, la comédienne s'éloigne et se rapproche de la caméra.
    C'est plus clair ?
    Virginie

    RépondreSupprimer
  3. Merci; oui c'est plus clair, nous reprenons le travail dès demain. AM G

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir, le jour J approche... Angoisse et joie se mêlent...
    Son : tictac de la pendule devaient-ils l'enregistrer ? je n'ai plus le temps !!!
    Une modification du scénario-légère- est-elle possible ? Ils souhaitent supprimer la dernière phrase du dialogue et terminer sur un sourire de Mr G laissant aux spectateurs le choix de l'interprétation.Donner à voir, à imaginer plutôt que d'imposer. Merci. AM G

    RépondreSupprimer