Une Journée Particulière

Depuis 8 ans, le Département de Maine-et-Loire propose à des collégiens une expérience cinématographique en plusieurs étapes dont le temps fort est une journée à Premiers Plans.
Avant le Festival, chaque classe imagine avec son enseignant la mise en scène d'une séquence qu'elle est invitée à réaliser avec l’aide d’une équipe professionnelle sur un plateau de tournage.
Cette journée est également consacrée à la découverte de films des rétrospectives et/ou de la compétition.
Depuis 2016, l'Inspection Académique de Maine et Loire a intégré l'aventure, en proposant l'intervention de Sébastien Farouelle, enseignant de cinéma, pour l'accompagnement pédagogique des classes.

vendredi 19 janvier 2018

Début du tournage

Toute la semaine du Festival, les classes se succèdent sur le plateau de tournage à raison de 2 classes par jour pour y tourner leur séquence à l’occasion d’un atelier encadré par des professionnels du cinéma.

  • Lundi matin, les collégiens de Montaigne mettent en scène des parents irresponsables. L'après-midi, les collégiens de Jean Lurçat réalisent leur séquence intitulée "La confusion".
  • Mardi matin c'est au tour des collégiens d'Honoré de Balzac de venir sur le plateau. Après manger, les collégiens de Jean Rostand proposent un point de vue sur l'autorité dans une famille. 
  • Mercredi matin, les collégiens de Mermoz provoquent la confusion en mettant en scène deux personnages ambiguës. L'après-midi, la classe du collège Rabelais tourne une séquence originale, inspirée du Fabuleux destin d'Amélie Poulain. 
  • Jeudi matin les collégiens de Jean Zay mettent en scène deux sœurs qui attendent un invité incongru. Enfin, pour la dernière demi-journée de tournage, les élèves du collège Marie Curie réalisent leur séquence intitulée "Christian".
5 groupes d’élèves travaillent chacun sur une technique en particulier avec l’aide d’un intervenant.

Le Quai-CDN nous accueille dans le T400, et pour la première fois le décor propose un intérieur et un extérieur !











Julien Bossé discute avec son équipe de réalisateurs.














La caverne des particuliers a même mis à disposition une mini-comtesse pour l’occasion ! 








Les personnages sont joués par des étudiants du Conservatoire à Rayonnement Régional d’Angers.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire