Une Journée Particulière

Depuis 8 ans, le Département de Maine-et-Loire propose à des collégiens une expérience cinématographique en plusieurs étapes dont le temps fort est une journée à Premiers Plans.
Avant le Festival, chaque classe imagine avec son enseignant la mise en scène d'une séquence qu'elle est invitée à réaliser avec l’aide d’une équipe professionnelle sur un plateau de tournage.
Cette journée est également consacrée à la découverte de films des rétrospectives et/ou de la compétition.
Depuis 2016, l'Inspection Académique de Maine et Loire a intégré l'aventure, en proposant l'intervention de Sébastien Farouelle, enseignant de cinéma, pour l'accompagnement pédagogique des classes.

mercredi 2 février 2011

3F La Venaiserie Retours sur tournage


Pour l'équipe de tournage, un bouquet de mots cueillis au vol :

Tout en sons de-ci de-là :

Nous voulions tout d'abord vous remercier pour cet après-midi de tournage que l'ensemble des élèves ont apprécié.

Nous nous souvenons que pendant le tournage le stress commençait à monter car nous n'étions jamais allés sur un lieu de tournage.
Nous avons tous appris à connaître les métiers du tournage, certains étaient au son, d'autres aux décors ou encore à la réalisation.

Nous avons regretté qu'il n'y ait pas plus de temps. S'il y avait eu plus de temps, on aurait pu peut-être avoir une meilleur prise.

Le groupe son a bien aimé ce tournage même si nous étions dans une pièce à part. Alain a su nous expliquer correctement de façon à ce que nous comprenions assez vite les tâches à accomplir. L'ambiance sur ce tournage était vraiment détendue, tout le monde participait et était heureux d'accomplir la tâche qui lui était attribuée.

Merci, Alain, de nous avoir consacré un peu de votre de temps, continuez à faire ce que vous faites : c'est un travail difficile que vous exercez à merveille !! Toute l'équipe du son est d'accord pour dire que nous serions prêts à recommencer cette expérience !!!

Le cinéma c'est un désordre où tout le monde doit être concentré pour réussir le film.

L'équipe son : Guillaume, Simon, Milan, Pierre et Dylan
Je me souviens quand Mona a dit «Silence !» et lorsque le tournage a commencé, le stress montait.
J'ai appris à faire des bruits de la vie quotidienne avec différents objets, à être synchro au moment du tournage.
Milan

Je me souviens que c'était très bien : toutes les personnes du son étaient sympathiques. Alain était très sympa. Pierre

Je me souviens de tout ce qui s'est passé ce jour-là : nous avons bruité un film et nous avons regardé un film, Rumba, au cinéma multiplexe.

J'ai appris à bruiter un film et à régler le son sur un court-métrage. Dylan, bruiteur

Nous nous souvenons de l'accueil chaleureux de l'équipe de tournage ainsi que notre tuteur lors de cette journée particulière. On se souvient également du monde qu'il y avait sur le plateau de tournage ainsi que tous les objets qu'il y avait autour de nous. Il y avait plein de matériel professionnel.

Nous avons appris le rôle d'un opérateur son, et d'un assistant opérateur son. On a aussi découvert à se servir du matériel professionnel du son ( Micro, casque, etc .. ) Nous ne nous doutions pas qu'il y avait autant de choses, mais c'était assez simple car notre tuteur nous a expliqué et il restait à côté de nous, parfois, pour nous aider. Nous avons appris à travailler en équipe.

Nous regrettons que cet après-midi soit passé trop vite car il y avait encore plein de choses à apprendre.

Nous avons aimé participé à cette journée de tournage car on y a appris plein de choses intéressantes. Cela nous a fait plaisir de voir notre film sur l'écran que nous avions à disposition, car cela faisait longtemps qu'on attendait de voir le résultat de notre travail. On a aussi aimé voir toute notre classe contente du résultat.

En conclusion, nous vous remercions toute l'équipe, pour nous avoir fait découvrir leur métier avec bonne humeur, plus particulièrement Alain qui s'occupe du son, qui a pris le temps de nous apprendre et de nous guider.

Nous remercions aussi les deux acteurs, Raphaël et Virginie, pour avoir joué à fond leur rôle dans notre film.

Cordialement, Clara et Imane, opérateurs son
Et pour tout décor :

Nous nous souvenons d'avoir trié les couverts pour trouver ceux qui convenaient pour le décor, d'avoir repassé la grande nappe blanche du banquet, d'avoir cherché des fleurs, vraies ou synthétiques, parmi tout le désordre des accessoires.

Nous avons appris que le rôle de décorateur et de directrice artistique est important comme tous les autres dans un tournage.

Nous regrettons le manque de temps et que ce soit déjà terminé.

Nous avons aimé les tâches qui nous étaient confiées, regarder le tournage dans le combo, rigoler en voyant les acteurs danser et faire la photo souvenir à la fin de cette merveilleuse journée.

Nous vous remercions de nous avoir accueillis pour pouvoir tourner notre plan-séquence et de nous avoir fait partager votre profession.

Pour nous le cinéma c'est comme un placard fourre-tout où tout est important pour rêver beaucoup : des projecteurs, des accessoires, des bruitages, le maquillage, les costumes, des câbles, des acteurs, des fleurs, des assiettes, des bruiteurs, des verres, des caméramen, des nappes, des opérateurs sons, des tables, des caméras, des réalisateurs, des miroirs, un fer à repasser, un piano, des électriciens, des maquilleurs et costumiers, des bougeoirs, des décorateurs, des photos, des serviettes, un combo, un chariot, des plantes, un matelas...

Tant de choses réunies sous un même toit, secouées, mélangées pour au final arriver à la maîtrise du film « Bouquet Final ! ».

Naomi et Eugénie, décoratrices
Noémie, directrice artistique

Sous les projecteurs :

Nous nous souvenons d'avoir été surpris du monde qu'il y avait lors du tournage. Nous nous souvenons aussi des explications de l'électricien avant de pouvoir mettre en pratique notre nouveau savoir sur le métier.

Nous avons appris que le métier d' « électricien » est très complexe car avec les projecteurs on doit reproduire soit la lumière du jour soit une lumière artificielle. On peut également régler la lumière avec des filtres de différentes couleurs, mais aussi avec des drapeaux pour couper la trajectoire de la lumière venant des projecteurs. Il est très conseillé de mettre des gants car les projecteurs peuvent atteindre une température de 300°C. Sur un plateau de tournage, le silence est très demandé et doit être respecté.

Nous regrettons de ne pas avoir eu plus de temps pour découvrir les autres métiers du cinéma.

Nous avons aimé la totalité de l' activité.

Merci beaucoup Vincent de nous avoir bien accueillis, de bien nous avoir expliqué le métier et nous avoir fait partager vos expériences.

Elodie, Giovanni, Marie, électriciens
Je regrette de ne pas avoir eu plus de temps pour pouvoir faire un court-métrage un peu plus long pour apprécier plus longtemps la mise en place des lumières. Marie

J'ai aimé tout. Elodie

En images :

On se souvient de notre arrivée et de l'accueil de l'équipe de tournage. Ensuite, nous sommes partis avec Eloi qui nous a expliqué les différents postes en rapport avec la caméra. L'ambiance qui régnait sur le plateau était familiale : tout le monde s'entraidait.

On a appris comment fonctionnait une caméra de cinéma, qu'elle coûte extrêmement cher et qu'elle est lourde. On a appris ce qu'était une dolly et son fonctionnement. Angélique a vu comment cadrer une image grâce à Eloi. Clément , lui, a pu apprendre à régler la focale et la netteté. Vincent, Stanislas qui a fait fonctionner la dolly et Baptiste, quant à eux, se sont rendus compte du métier de machiniste, c'est-à-dire, qu'ils ont installé les rails de travelling et ont mis les plates-formes sur la dolly.

On regrette que cet après-midi si spécial soit terminé, nous aurions voulu qu'il dure plus longtemps.

On a tous aimé cette expérience et nous serions prêts à recommencer.

Nous remercions chaleureusement toute l'équipe de tournage et plus particulièrement Eloi pour cette journée Premiers Plans.

Toute l'équipe image et machinerie de la classe 3F
Angélique, Baptiste, Clémént, Stanislas,Vincent
J'ai appris que sur un lieu de tournage, il fallait être très silencieux et très respectueux envers le réalisateur et les personnes qui travaillent autour de nous.
Je regrette de ne pas avoir manipulé la dolly et que le tournage n'ait pas été assez long.
J'ai aimé faire ce tournage avec Eloi, je le remercie, il a été très gentil et ouvert avec nous. Baptiste
L'art du jeu

Toutes les trois nous avons passé notre journée au côté des acteurs. Nous devions les assister et les conseiller.

Nous nous souvenons de la gentillesse des acteurs et de l'équipe technique ainsi que du temps de préparation qu'il a fallu avant de pouvoir commencer le tournage.

Nous avons appris que le cinéma était avant tout un travail d'équipe et d'organisation. Chaque personne a un poste précis et indispensable. Pour le bon fonctionnement du tournage, nous avons eu besoin de communiquer souvent avec beaucoup de gens des différents secteurs. Nous avons également remarqué qu'il fallait savoir être attentif et actif. Le silence doit régner sur le plateau.

Nous avons aimé pouvoir participer à ce tournage en ayant un rôle quasi professionnel. Nous avons trouvé cette expérience très enrichissante et intéressante. Nous avons aimé découvrir les différents métiers spécifiques au cinéma et communiquer avec les acteurs.
Pour finir, nous remercions chaleureusement les organisateurs de cette journée ainsi que l'ensemble de l'équipe qui nous a fait partager son savoir.

Cinéma : ensemble complexe de lumières, sons, couleurs... Emotions et sentiments entremêlés, partagés.

Andréanne et Marie : directrices des acteurs
Héloïse : costumière et maquilleuse.

A la réalisation : action !

Nous nous souvenons de l'accueil agréable de l'équipe de tournage. Ensuite, nous avons eu le droit à une formation rapide sur les métiers de la réalisation, suivie d'une longue préparation dans le but d'expliquer au réalisateur ce que nous projetions de tourner et la manière dont nous allions procéder. La mise en place des différentes équipes techniques a été très lente. Après la mise au point, nous avons commencé les répétitions. Puis, après trois prises, nous avons sélectionné la deuxième qui était la meilleure.

Nous avons appris à mieux nous faire comprendre, à nous expliquer et à nous faire entendre. Nous devions en quelque sorte traduire le texte en images dans notre tête puis en vrai.

Nous avons aimé expliquer à toute l'équipe technique ce que nous allions tourner. Nous avons aimé l'ambiance qui régnait sur le plateau. Nous avons aimé regarder dans le combo et voir ce que cela donnait en image.

Nous regrettons de ne pas avoir eu assez de temps pour peaufiner les scènes et que certains (la scripte) n'aient pas eu beaucoup de travail.

Le cinéma, c'est comme des blancs en neige, il faut tourner pour que ce soit bon !

Un GRAND merci à toute l'équipe de tournage qui nous accueillis en cette journée si particulière.

1er Assistant : Mona
2eme Assistant : Aurèle
Scripte : Estelle


J'ai appris en quoi consiste le métier de 1er assistant réalisateur et j'ai aimé le silence de toute l'équipe pendant les prises. Mona
J'ai appris comment se tournait un film et la difficulté à tourner 2 petites minutes. Je ne regarderai plus un film de la même façon. Aurèle.


Nous nous souvenons de notre arrivée, nous étions stressés. Mais ensuite, la bonne ambiance générale nous a confortés. Travailler avec vous était très agréable.

Nous avons appris, de par nos postes de réalisateurs, la complexité de la réalisation d'un film. Nous ne nous doutions vraiment pas que c'était si compliqué.

Nous regrettons la brièveté de cet après-midi hors du commun. C'était si court pour une journée si riche. Nous n'avons pas vu passer le temps.

Nous avons aimé nous investir dans la réalisation de ce film, nous y avons mis tout notre coeur et notre faible expérience. Nous nous sommes sentis fiers quand nous avons vu notre film sur le moniteur et notre musique retentir dans la salle. C'est si gratifiant, après tant de travail acharné.

Nous nous sommes tout de même interrogés à la suite de ce tournage ; Et notamment sur les études que vous avez suivies et les écoles que vous avez fréquentées. Pourriez-vous nous éclairer ? Nous vous remercions d'avance pour votre coopération et réponse future.

Le cinéma selon Théo, est tel un rêve magique dont on se souvient le matin.

Le cinéma selon Clément , est tel le stress d'une compétiton.

Nous tenons à vous remercier pour cette journée inoubliable.

" Imagine the Cinéma." Clément et Théo
BOUQUET FINAL !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire