Une Journée Particulière

Depuis 8 ans, le Département de Maine-et-Loire propose à des collégiens une expérience cinématographique en plusieurs étapes dont le temps fort est une journée à Premiers Plans.
Avant le Festival, chaque classe imagine avec son enseignant la mise en scène d'une séquence qu'elle est invitée à réaliser avec l’aide d’une équipe professionnelle sur un plateau de tournage.
Cette journée est également consacrée à la découverte de films des rétrospectives et/ou de la compétition.
Depuis 2016, l'Inspection Académique de Maine et Loire a intégré l'aventure, en proposant l'intervention de Sébastien Farouelle, enseignant de cinéma, pour l'accompagnement pédagogique des classes.

mardi 1 février 2011

3C La Venaiserie : remerciements.

Pour commencer, nous vous envoyons à notre tour quelques images - le film de notre journée particulière - pêle - mêle, quelques-uns des souvenirs que les élèves emportent avec eux … suivis d’un petit retour sur ce qu’ils ont appris ou découvert, et enfin , des mots de remerciements à l’adresse des techniciens qui les ont encadrés…

Je me souviens du grand escalier que nous avons tous gravi, pressés, en arrivant.

Je me souviens de notre entrée dans la salle de tournage, sombre et pleine d’objets de décoration.

Je me souviens des fenêtres immenses, du décor « chic » .

Je me souviens de la pièce où nous étions installés pour l’atelier son, et que nous partagions avec les maquilleurs.

Je me souviens de la petite loge encombrée de vêtements et du nécessaire de maquillage .

Je me souviens avoir été angoissé en manipulant un matériel si cher et perfectionné !

Je me souviens de nos essais, à l’éclairage, pour faire l’ombre des barreaux de prison.

Je me souviens des explications d’Eloi sur le fonctionnement de la caméra : c’était impressionnant !

Je me souviens que je tremblais beaucoup quand je devais manipuler la caméra .

Je me souviens de la doly que je devais escalader pour pouvoir filmer.

Je me souviens de la longue perche difficile à manier.

Je me souviens d’Alain, le technicien son, et de ses clés qui cliquetaient.

Je me souviens m’être trouvée maladroite !

Je me souviens avoir été « perche woman » !

Je me souviens de la direction d’acteurs : au début, j’étais gênée de donner des ordres .

Je me souviens de la mise en place des décors, à la fois stressante et intéressante .

Je me souviens avoir coiffé Raphael, avoir maquillé Virginie, l’avoir aidée à enfiler sa veste de prisonnière lors du tournage.

Je me souviens avoir ri avec Raphael et Virginie !

Je me souviens d’Anaé qui a dû recoudre un bouton de la veste de prisonnière que portait Virginie.

Je me souviens du stress du réalisateur au fur et à mesure que l’heure tournait.

Je me souviens des électriciens qui montaient les lumières.

Je me souviens du cameraman au pull over rouge qui nous filmait pour le making of, et nous suivait partout.

Je me souviens du silence qu’il fallait faire sur le plateau au moment du tournage.

Je me souviens de mes « silence, s’il vous plaît ! »

Je me souviens que les comédiens jouaient très bien.

Je me souviens avoir été étonné par le jeu de l’acteur : il était très concerné et comprenait tout ce qu’on lui demandait.

Je me souviens d’Arnaud, notre technicien fantôme, revêtu d’une blouse bleue .

Je me souviens d’avoir réglé l’intensité de la lumière sur Arnaud.

Je me souviens avoir été au centre du grand rond de lumière qui m’éblouissait.

Je me souviens de la minute de silence pour le raccord son, qui m’a paru durer une éternité.

Je me souviens de la photo de fin de tournage , et de nos applaudissements.

Les élèves de 3C

Je me souviens de la concentration des élèves au travail, de la grande application des cadreurs, de l’empressement des directeurs d’acteurs et directeurs artistiques autour des comédiens, de l’efficacité des décoratrices à tout remettre en place entre deux prises, de celle, discrète , des éclairagistes, de la résistance des percheman et perchewoman, du silence , entrecoupé de rires , qui montait de la cabine son. Je me souviens avoir scruté le combo avec les réalisateurs, sans jamais réussir à distinguer l’ombre de la perche dans le champ ! Je me souviens des « ça tourne à l’image ! » des « silence, s’il vous plaît !» et des « action !» , de plus en plus assurés au fil de la matinée. Je me souviens de la photo de tournage, les visages qui se détendent et sourient pour le « trinquons !! » final. Je me souviens d’une journée bien particulière partagée avec les élèves …

Cécile Connin

Nous avons découvert « le monde du cinéma, ce qu’était un tournage, l’ambiance d’un tournage, stressante, à la fois à cause du temps et des responsabilités. »

Nous avons appris « qu’il faut beaucoup de temps pour réaliser seulement quelques minutes d’un film, qu’il faut être habile, patient, pouvoir rester debout longtemps, savoir attendre, respecter les consignes. »

Nous avons découvert que « sur un plateau, on ne peut pas tout faire tout seul, qu’il faut travailler ensemble »

Nous avons appris « à créer des sons, des bruits, le nom des lampes, le fonctionnement des micros, à nous servir d’un matériel de professionnel, d’une vraie caméra de cinéma, à personnaliser une image. Nous avons découvert différents métiers du cinéma . »

Nous avons appris « la notion de travail » , « à travailler dans de vraies conditions » .

Un regret, plusieurs fois exprimé : « que ce n’ait pas duré plus longtemps ! »

Et pour Marveen, qui était absent : « avoir été malade ce jour-là ! »

Les élèves de 3C

A Vincent :

« Nous vous remercions de nous avoir appris votre métier, les noms des lampes et du matériel, de nous en avoir montré les intérêts, les risques. Nous vous remercions pour cette demi- journée : c’était cool ! »

Alexandre et Léo ( atelier lumière)

A Raphael et Virginie :

« Nous voulions vous remercier de nous avoir écoutées et de nous avoir fait confiance. Nous vous remercions également de nous avoir bien accueillies et d’avoir été gentils avec nous ! Enfin, merci de nous avoir aidées à découvrir nos rôles de directrices d’acteurs, directeurs artistiques, décoratrices et maquilleuses. »

Merci beaucoup de la part d’Anaé, Laura, Tiphaine, Manon, Floriane, Aurélia et Lisa.( atelier mise en scène)

A Denis :

« Merci Denis, de nous avoir encadrés et de nous avoir appris les ficelles du métier, qui est plus complexe qu’on ne pouvait le croire ! Nous avons aimé gérer un plateau et voir comment était le tournage d’un film . »

Nicolas, Mehdi, Lucas, Chloé, Arnaud ( atelier réalisation)

A Eloi :

« On remercie toute l’équipe de tournage de nous avoir accueillis, et en particulier Eloi, qui nous a fait découvrir le monde de l’image et qui est resté tout le temps avec nous ! »

Mathilde, Coralie, Axel, Antoine, Mélina ( atelier image)

A Alain :

« Merci de nous avoir accueillis dans votre équipe ! Nous avons appris beaucoup de choses durant cette matinée . Ce fut une expérience bien sympathique ! Nous aurions aimé qu’elle dure toute la journée ! Nous remercions particulièrement Alain de nous avoir fait part de son savoir- faire. »

Léa, Marion, Kelly, Laurine, Pierre, Sami, Samuel ( atelier son)

1 commentaire: