Une Journée Particulière

Depuis 8 ans, le Département de Maine-et-Loire propose à des collégiens une expérience cinématographique en plusieurs étapes dont le temps fort est une journée à Premiers Plans.
Avant le Festival, chaque classe imagine avec son enseignant la mise en scène d'une séquence qu'elle est invitée à réaliser avec l’aide d’une équipe professionnelle sur un plateau de tournage.
Cette journée est également consacrée à la découverte de films des rétrospectives et/ou de la compétition.
Depuis 2016, l'Inspection Académique de Maine et Loire a intégré l'aventure, en proposant l'intervention de Sébastien Farouelle, enseignant de cinéma, pour l'accompagnement pédagogique des classes.

mardi 3 janvier 2012

Retours des séquences 1 ( il manque 4 retours. Ils seront en ligne jeudi prochain)

Bonjour à tous et bonne année 2012 qui s'annonce riche en cinéma. Tout d'abord bravo pour le travail que vous avez effectué. Nous avons lu vos séquences pendant les vacances, voici les retours, les pistes et conseils que nous pensons importants avant nos tournages.

Tout d'abord notre rôle (l'équipe encadrante) n'est pas de vous évaluer mais bien au contraire de vous accompagner dans cette aventure. Les retours critiques ci-dessous ne doivent pas vous déstabiliser, car le jour J, nous vous prendrons en charge et serons pour vous des guides, des collègues de travail. Tout ça pour vous dire que nous partageons le même bateau.

1- Retour général:

Redéfinissez bien ce que veut dire un plan séquence (une séquence en un plan). L'objectif de l'atelier n'est pas de tourner un court-métrage en un plan. Je comprends l'envie d'avoir un début et une fin à cette séquence, mais nous devons avoir conscience de nos contraintes. Nous n'aurons que 3 heures ensemble, sachez que sur un tournage de fiction, le minutage utile (temps de rushs utiles au montage) est de 3 minutes en moyenne pour 8 heures de travail dans des conditions professionnelles. En ce qui vous concerne vous aurez en plus l'apprentissage (30 minutes de formation en début d'atelier) de vos postes sur le plateau. Vous comprendrez très vite le moment venu, l'ampleur de la tâche à accomplir. Mais l'idée n'est pas de vous décourager !

Voici quelques recommandations et pistes de travail avant le tournage:

1- Réfléchissez bien à la question de la mise en scène de vos séquences ainsi qu'à la direction des comédiens. Il y a souvent un décalage (surtout quand on n'est pas expérimenté) entre ce que l'on imagine et la réalité de ce que l'on a écrit.. Je vous conseille donc de répéter votre séquence avec deux doublures, pour vous permettre de vérifier que l'action écrite dans le scénario se matérialise bien comme vous le souhaitez, d'affiner le style de jeu des comédiens ainsi que de leur gestuelle, de vérifier les déplacements, le rythme, d'évaluer la durée de la séquence.

2- Pensez aussi à ce que l'on voit qui n'a pas besoin d'être dit: par exemple un personnage est inquiet, vous n'êtes pas obligés de lui faire dire son état, ça peut se voire par le jeu du comédien, par un effet de lumière, un cadrage spécifique.

3- Au cinéma, la musique n'est pas du son, pensez-y. Si vous pensez à des musiques précises merci de me les envoyer par mail au format wav ou aiff 44.1khz et même de venir avec (cd gravé)

4- Si vous avez des envies spécifiques en terme d'accessoires, vous pouvez envisager de venir avec. Nous ne pourrons pas forcément répondre à tous vos besoins.

5- Un plan séquence est compliqué techniquement (mais très excitant), faites attention à ne pas découper avec trop de mouvements de caméra car vous êtes des débutants, et l'idée est bien de réussir à mettre votre séquence en boîte.

2- Retours par classe

4ème B Benjamin Delessert:

- Il vous reste à travailler votre découpage technique, comment vous imaginez filmer la séquence

- Quels types de tableaux ? Notre comédien n'est pas peintre. Avez-vous des pistes pour trouver une série de tableaux du même peintre qui aurait le statut de décors, et aussi un tableau non achevé qui servirait au jeu.

- Il vous reste les descriptifs des personnages à définir.

- Quel effet ? Jour, nuit ? Couleur, noir et blanc ?

4eme C Benjamin Delessert:

-Nous n'allons pas pouvoir tourner avec un chat, d'autant plus dans un plan séquence....Vous allez donc devoir trouver une autre idée. (sic)

-Nous n'avons que deux comédiens à notre disposition, vous avez peut être penser à quelque qu'un de 25 ans ?

- Il vous reste à travailler votre découpage technique, comment vous imaginez filmer la séquence

- Il vous reste les descriptifs des personnages à définir.

- Quel effet ? Jour, nuit ? Couleur, noir et blanc ?

4eme2 St François:

- Votre séquence est trop compliquée, vous allez devoir simplifier, aller plus à l'essentiel. Vous pouvez vous questionner sur ce qui est vraiment important. Par exemple, il me semble que vous pouvez supprimer les plans 2 et 3 (c'est toujours plus facile de couper que d'inventer)

- Autre chose, nous ne tournerons pas en plan subjectif car cela nous impose de filmer à l'épaule, ce qui n'est possible car votre cadreur est débutant, et cela fera courir un trop grand risque au matériel. Le changement de convention (de point de vue) au milieu d'un plan séquence, me paraît étrange.

Deux coupures de courant, c'est peut être un peu redondant....

- Pouvez vous préciser la question de la sonnerie et du mauvais présage.

- Quel effet ? Jour, nuit ? Couleur, noir et blanc ?

4ème St François M. Chanteux

- Votre séquence ne pose à priori pas de problèmes, par contre il manque votre découpage technique ainsi que les dialogues. Les dialogues doivent être écrits avant le jour de tournage.

- Quel effet ? Jour, nuit ? Couleur, noir et blanc ?

3ème C Camille Claudel

- Votre séquence me paraît un peu longue, pensez à réduire.

3ème D Paul Eluard

- En ce qui concerne les décors, nous n'aurons qu'une seule porte. Je suggère de jouer l'arrivée du père hors champs.

- C'est plutôt un bon point d'être précis sur les décors. Nous ferons notre possible pour réunir tous les éléments, mais vous devrez vous adapter. Si vous pensez à des accessoires que vous pouvez amener, faites le nous savoir.

- Il me semble important de savoir si il y a eu meurtre, même si nous décidons de ne pas le dévoiler, c'est important pour la comédienne.

- Vous pouvez chercher des idées de mise en scène qui donneront des appuis de jeux à notre comédienne et à installer une atmosphère à votre scène (suspens, tension, etc) Le sac est par exemple une bonne idée. La mère n'a pas eu le temps de camoufler son meurtre, peut être du sang coule dessous la porte?

5ème Cholet

- Pensez à la mise en scène. Avec les acteurs il faut être en mesure de leur dire ce qu'ils font concrètement pendant cette attente. Comment chauffe l'ambiance entre eux.

- Quel effet ? Jour, nuit ? Couleur, noir et blanc ?

- Nous n'avons pas d'indications de costumes et de décors

- Il vous reste à travailler votre découpage technique, comment vous imaginez filmer la séquence

3ème A Louroux Béconnais

Votre séquence est trop longue, vous allez devoir réduire en gardant le fil conducteur de l'inquiétude grandissante devant la Tv qui est une bonne idée. Cherchez des idées d'ellipse jouables dans un plan séquence (par exemple des éléments de décors à filmer autre que l'horloge)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire